Michel Cymes : il vit un calvaire après le COVID 19 !

Le présentateur a confié à Laurent Ruquier et Léa Salamé ses mésaventures pendant la crise sanitaire.

michel-cymes-il-vit-un-calvaire-apres-le-covid-19 
©Gentside
publicité

Invité la semaine dernière sur le plateau d’on est en direct, Michel Cymes raconte son calvaire. Malgré le fait qu’il a fait une double vaccination, il a quand même été touché par le Coronavirus. Pourtant, il ne cesse de vanter les mérites du vaccin. Selon lui, sans ces vaccinations, son état serait encore plus déplorable actuellement. Mais de nouveau sur ses pieds, il nous raconte alors son calvaire.

publicité

Sera-t-il bien tôt à la retraite ?

Après une longue absence sur nos téléviseurs, le présentateur, Michel Cymes décide de parler de sa carrière et d’une éventuelle retraite. Dans une interview accordée au Parisien, il annonce qu’il a pris sa retraite. Mais que ce soit clair, il s’agit d’une retraite dans sa carrière de médecin. En effet, il souhaite encore continuer sa carrière télévisuelle pendant un certain temps. Avant son émission actuelle, Michel Cymes avait déjà eu différents autres projets, notamment Antidote sur France 5.

Malgré l’échec cuisant de celle-ci, le docteur ne lâche rien et continue de persévérer. D’autant plus que France Télévisions l’appuie toujours. À la tête de l’émission Vitamine C sur France 2, Michel Cymes compte bien continuer sa carrière aussi longtemps qu’il le peut. Il révèle même qu’il est entrain de mettre en place un toit nouveau projet télévisé. Il ajoute à la fin qu’il envisage au moins de continuer sa carrière de présentateur pendant 2 ou 3 ans.

publicité

Michel Cymes : comment se porte-t-il après son calvaire?

Malgré sa santé encore assez fragile, Michel Cymes ne fait jamais de pause. Ce samedi 20 novembre 2021, avec un état incertain, il arrive sur le plateau d’on est en direct sur France 2. Pour la sortie de son livre, il décide de faire une tournée. Invité alors sur le plateau de Laurent Ruquier et Léa Salamé, il parle de son calvaire pendant le confinement. Afin de mieux contrôler la pandémie, le gouvernement met en place un troisième vaccin.

publicité

Lors de son interview, Michel Cymes décide de parler de cette décision. En effet, il affirme que la situation est préoccupante, avant de se montrer plus rassurant. Ensuite, il apporte quelques précisions sur l’action du vaccin. Selon ces dires, le vaccin aidera seulement à se protéger des formes graves, mais non à éviter le virus. Il parle en connaissance de cause, car lui-même vacciné, il n’a pas pu éviter d’être touché par le virus.

publicité

Marie-Anne Lenormand

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .