Mimie Mathy sous les feux des projecteurs: la comédienne anéantie et au plus mal

L’actrice de « Joséphine ange gardien » ne passe actuellement pas un terrible moment. La mort ne prévient vraiment pas !

mimie-mathy-sous-les-feux-des-projecteurs-la-comedienne-aneantie-et-au-plus-mal
©RTL
publicité

Alors qu’elle est toujours bouleversée par les tracas qu’elle a actuellement, Mimie Mathy a perdu un être très proche d’elle. À 91 ans, la mère de ma comédienne vient de quitter ce monde brusquement. Choquée, Mimie Mathy n’a pas réussi à contrôler ses émotions lorsqu’elle a appris la nouvelle. Après les enterrements, la comédienne et membre des Enfoirés a dévoilé les sentiments qu’elle éprouve après cette terrible nouvelle.

publicité

Elle perd aussi son père !

Le 19 août dernier, Mimie Mathy venait de perdre sa mère, Roberte Mathy. La douleur a été plus insoutenable pour la comédienne puisqu’elle venait aussi de perdre son père deux mois auparavant. C’était le 4 juin que Marcel Mathy a rendu son dernier souffle, à l’âge de 89 ans. Malheureusement, les causes de la mort n’ont pas été dévoilées. Le père de Mimie Mathy était un ouvrier qui travaillait dans une entreprise à Lyon.

Pour ce qui est de sa mère, elle était une femme à foyer. Les parents de la comédienne avaient une vie très modeste. Les faire-part, publiés par le quotidien Le Progrès, mentionnent Mimie Mathy et son mari Benoist Gérard ainsi que les deux sœurs de l’actrice, Marie et Frédérique. Puis on y retrouve aussi les noms des petits-enfants et une arrière-petite-fille de Roberte et Marcel.

publicité

La terrible perte pour Mimie Mathy !

C’était en 2016 que les parents de la comédienne avaient fait une déclaration sur leur fille. Durant leur interview avec Télé Poche à cette année, le couple a parlé pour la première fois du nanisme de leur fille. Les lecteurs et les auditeurs ont été surpris d’apprendre la vie que Mimie Mathy avait eue. Avec ces parents, elle n’avait pas eu de traitement de faveur, elle a toujours été comme une enfante normale pour eux.

publicité

En effet, il n’était pas question par exemple de changer la hauteur des interrupteurs ou de l’aider à atteindre des objets élevés. « Tu te débrouilles, tu montes sur une chaise. Vous vous adapterez à ce monde et ce monde s’adaptera à vous, c’est tout. » Explique alors Roberte Mathy. Bien que cette méthode semble être injuste, ça a pourtant eu le mérite de forger le caractère de la comédienne. Et pour cela, Mimie Mathy sera en toujours reconnaissante.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !