Pfizer vaccin danger! Des effets secondaires dénoncés par l’agence nationale de sécurité

Depuis que le covid 19 est apparu, nous vivons tous dans la peur et l’angoisse. En effet, la pandémie a fait des milliards de victimes dans le monde, et cela continue encore. Mais heureusement, le vaccin Pfizer est arrivé et nous a sauvé du drame, ou presque.

pfizer-vaccin-danger-des-effets-secondaires-denonces-par-lagence-nationale-de-securite
©shipsandports
publicité

À son arrivée, le vaccin a été reçu comme une véritable bénédiction. Mais malheureusement, ce vaccin, démontrer quelques effets indésirables. Aujourd’hui, l’agence nationale de sécurité montre du doigt le vaccin Pfizer, faites attention.

publicité

L’Agence nationale de sécurité du médicament française garde ce vaccin dans le collimateur !

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé passe souvent des éléments clés de la santé publique sous leur examen. Et lorsque le vaccin de Pfizer est arrivé en France, l’établissement public français l’a alors passé au peigne fin. La mission de cet établissement consiste à « évaluer les risques sanitaires présentés par les médicaments. Dans la même optique, tous les produits de santé destinés à l’homme. »

Et depuis le début de la crise sanitaire, tous les vaccins arrivés sur le territoire français passent par le crible de l’établissement. Cela a été le cas pour Moderna et Pfizer. Mais en mars 2022, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé souligne un fait surprenant sur le vaccin produit par Pfizer-BioNTech. Un rapport indiquant des signes inquiétants suite à la prise de leur vaccin sort alors. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce vaccin montre des signes alarmants.

publicité

Découvrez les effets secondaires du vaccin Pfizer !

L’Agence nationale de sécurité du médicament effectue alors de nombreuses analyses concernant les cas recensés sur des vaccinations de Pfizer qui ont mal tourné. Suite à cela, des statistiques ont aussi été émises. Et le 24 septembre 2021, pas moins de 43 cas de syndrome de Parsonage-Turner ont été recensés, dont 27 sont survenus au cours de la nouvelle période d’étude. Ce syndrome est aussi connu dans le milieu sous l’appellation de névralgie amyotrophique.

publicité

Le symptôme de ce syndrome est une inflation du plexus brachial. Il s’agit principalement d’une inflation qui touche les nerfs qui se trouvent entre l’épaule et la clavicule. Cette inflation peut entraîner une perte remarquable de muscle. Et ce sont surtout des hommes dans la quarantaine qui sont touchés par cette inflation.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !