Philippe Bouvard au bord du précipice: l’animateur arrive bientôt à ses 91 ans

Cela fait presque un siècle que le présentateur émérite squatte cette planète. Après une aussi longue vie, c’est tout à fait normal qu’il soit fatigué et éreinté.

philippe-bouvard-au-bord-du-precipice-lanimateur-arrive-bientot-a-ses-91-ans
©soirmag.lesoir
publicité

Philippe Bouvard n’a plus l’énergie ! C’est ce qu’on peut alors lire en guise de gros titres de certains magazines. En dehors de son manque de force, certains magazines avancent même qu’il serait actuellement entré dans un état de dépressions effrayant. S’il vit actuellement dans une très belle demeure à Cannes, il n’aurait pas pour autant à retrouver goût à la vie. Que lui arrive-t-il ?

publicité

Philippe Bouvard : il trouve le temps et ne sait quoi faire !

Su haut de ses 91 ans, Philippe Bouvard a presque tout vu dans sa vie. Que ce soit la célébrité, la gloire, la jeunesse et même la luxure, le retraité a véritablement goûté à tout. Mais aujourd’hui, ses heures de gloire sont déjà très loin derrière lui et il retrouve une vie calme et paisible. Il affirme même que c’est trop calme et trop paisible à son goût.

« Comme ma vue s’est détériorée, je dois lire les journaux tous les jours. Je ne regarde jamais la télévision, et pour cause, les images ne m’intéressent pas. » Explique-t-il alors en évoquant sa routine journalière. Apparemment, Philippe Bouvard aurait aussi perdu une partie de l’usage de ses oreilles, car il n’entend plus très bien. Avec son âge, ce genre de problème est tout à fait normal.

publicité

Il raconte sa vie passée !

Si nous le connaissant en tant qu’animateur des Grosses Têtes sur RTL, Philippe Bouvard a aussi d’autres titres. Née d’une mère opticienne juive d’origine alsacienne, Andrée Gensburger, et de Jules Luzzato, Philippe Bouvard a un passé très chargé. En effet, l’un des membres de sa famille aurait été arrêté par la Gestapo au printemps 1942 pour avoir fourni des costumes civils à des déserteurs allemands. Tirant profit de ses relations, la mère de l’animateur arrive alors à faire sortir celui-ci de la prison de la Santé où il était détenu.

publicité

Malheureusement, les autres membres de sa famille n’auraient pas eu autant de chance. « J’ai souffert de l’Occupation, nous avons dû nous cacher, j’ai vu mes grands-parents déportés à Auschwitz et ne pas revenir. » Explique alors Philippe Bouvard à nos confrères d’un magazine people.

publicité

Marie-Anne Lenormand

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .