Préparation du saumon: ces erreurs que vous faites chez vous

Les poissons sont surement l’un des aliments les plus appréciés de tous. Avec un goût assez particulier, cette viande fait plaisir à manger. Et plus que tous les autres poissons, le saumon est sans aucun doute l’un des plus délicieux qui soient.

preparation-du-saumon-ces-erreurs-que-vous-faites-chez-vous
©Pinterest

Que vous vous en procuriez auprès de poissonniers ou de grande surface, le saumon reste un poisson très délicieux. Toutefois, il arrive souvent que l’on rate sa préparation en raison de quelques erreurs bêtes. De ce fait, il perd une partie de son goût et de ses apports. Comment faire alors pour réussir la préparation de son saumon ?

Décongeler le saumon n’importe comment !

Comme nous vous l’avons déjà dit, même la décongélation du saumon compte dans sa préparation. Souvent, on a tendance à sortir le saumon qu’au moment même de la préparation, ce qui est une très grosse erreur, le temps que vous préparez les ingrédients, la viande n’aura pas assez de temps pour décongeler convenablement. Et dans ce cas, on a tendance à le réchauffer dans l’eau bouillante ou dans un four, ce qui va abimer le saumon. Pour bien le faire, sortez votre poisson du frigo à la veille de la préparation et placez-le dedans de l’eau tiède pendant toute la nuit.

Ne pas cuisiner le saumon avec sa peau !

Il s’agit surement de l’erreur que nous commettons tous lorsque nous préparons du saumon. Pour une question de santé et de goût, il est toujours préférable d’enlever sa peau avant la cuisson. Ainsi, vous éviterez d’ingérer des bactéries présentes sur la peau des saumons frais. Si vous avez l’habitude de manger du saumon cru, ayez ce réflexe, car les risques sont accrus dans ce cas de figure. Qui plus est, cette peau assez épaisse est assez difficile à digérer. Raison de plus pour s’en débarrasser.

Faire l’assaisonnement au bon moment !

Une fois encore, la préparation d’un plat à base de saumon demande beaucoup de détails. Pour que l’assaisonnement de votre plat se fasse à merveille, il faut apprendre à saisir le moment opportun. Le sel doit être ajouté juste au moment où le poisson va être cuit, car s’il est ajouté beaucoup plus tôt, il perdra son humidité et le séchera. Il y a aussi ceux qui recommandent de l’ajouter quand il est déjà scellé et pas avant, pour qu’il ne cesse pas d’être juteux.

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.