Prévisions météorologiques de l’été pour le mois de mai, juin et juillet 2022

L’été arrive à toute vitesse et ce n’est pas pour nous déplaire. Après une rude saison d’hiver, le soleil est très attendu en France.

previsions-meteorologiques-de-lete-pour-le-mois-de-mai-juin-et-juillet-2022
©maulehoy
publicité

La chaleur risque pourtant d’être envahissante pour cet été. Pour les mois à venir, gardez votre chapeau avec vous et pensez à vous couvrir la tête, surtout pour le mois de mai. Le beau temps est attendu, mais n’abusez pas du soleil. Découvrez dans notre article les prévisions météorologiques pour l’été 2022 et découvrez les jours d’extrême chaleur.

publicité

Pluie, canicule, soleil… à quoi s’attendre pour cet été ?

Sur le plan européen, les trois mois à venir devraient être marqués par de belles journées ensoleillées selon les prévisions météorologiques. Néanmoins, quelques nuages feront leurs apparitions entre temps. Et pour la France, ces jours nuageux seront nombreux. Et pour ce qui est des précipitations, elles se feront de plus en plus rares au fur et à mesure que nous avançons vers la Turquie. En ce qui concerne les îles britanniques et l’Europe centrale, les averses seront quasi inexistantes.

Et selon les prévisions météorologiques, le mois de mai sera plus agité que le mois d’avril. Qui plus est, le soleil ne sera pas au beau fixe. Les jours de pluies et de soleils s’alterneront tout au long du mois. Pour notre cas, ce sera le sud du pays qui subira un déficit pluviométrique important a et risque de sècheresse. Cette tendance durera tout au plus quatre semaines.

publicité

Prévision météorologique du mois de juin : une vague de chaleur et des orages à prévoir !

Plus que ces prédécesseurs, le mois de juin sera encore plus perturbé. Au menu, les Européens auront droit à des orages et surtout une importante vague de chaleur. Le temps sera souvent orageux, suivi d’une importante précipitation pour la grande partie des pays du Sud. Et en alternative avec ce temps, la canicule fera aussi son entrée pendant ce mois de juin.

publicité

Selon les prévisions météorologiques, cette période pourrait être la plus chaude de l’année en France métropolitaine, avec des températures jusqu’à 1,5 °C au-dessus de la moyenne saisonnière. Et pour ce qui est du mois de juillet, il n’y aura pas de grand changement. Le mois de juin et de juillet aura les mêmes tendances météorologiques. Seule différence, c’est une hausse de 1 °C de la température moyenne.

publicité

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.