Quotidien : « Tout a pété… on n’a plus rien ! » l’émission fait face à une panne en direct !

Yann Barthès est à la tête de l’une des émissions les suivis par les Français en 2021.

quotidien- tout-a-pete-on-na-plus-rien  -lemission-fait-face-a-une-panne-en-direct 
©Télé Star
publicité

En effet, l’émission « Quotidien » rencontre un succès fou auprès de téléspectateurs français. Mais malheureusement, un évènement peu élogieux à son égard s’est produit lors de sa diffusion le mardi 14 décembre 2021. Si le présentateur, Yann Barthès s’est expliqué longuement pendant le début de l’émission, les téléspectateurs ont toutefois été surpris. Mais heureusement, tout finit par revenir dans l’ordre et l’émission reprend son cours normal après une diffusion en boucle.

publicité

L’émission fait face à une panne générale !

C’est le mardi 14 décembre dernier que le drame s’est produit. Pris au dépourvu après une panne, la deuxième partie de l’émission a été forcée d’être enregistrée. Après un incident technique, la deuxième partie du Quotidien n’a pas donc été diffusée en direct. « Avant que ça pète, on était en léger décalage, donc on a enregistré la deuxième partie. On va vous la diffuser maintenant, et on revient après en fonction de si la régie reprend ». Explique Yann Barthès, le présentateur de l’émission.

Il s’exprime devant les téléspectateurs à cause du léger contretemps contraignant. Ce jour-là, il recevait sur son plateau la comédienne Clémentine Célarié. Celle-ci venait pour son livre sur son cancer. Il n’a fallu attendre que quelques minutes de diffusions pour voir des internautes faire des remarques sur le décalage.

publicité

Quotidien : les internautes se plaignent du problème !

En effet, les internautes ont très vite réagi au problème technique. Après seulement quelques minutes, ces derniers régissent par centaines sur les réseaux sociaux. « Je me disais la pub était vachement longue », « Dites donc, c’est quoi tous ces problèmes techniques ? Bon vous restez quand même les meilleurs », « Quotidien, ça commence à faire long toutes ces pubs, non ? On ne peut même plus appeler cela un tunnel tellement c’est long ». Pouvait-on y lire.

publicité

Mais heureusement, Yann Barthès et son équipe technique fixent très vite le problème et l’émission à la normale. Il n’est pas rare que ce genre d’incident se produise en direct. Pour la plupart de ces cas, des spots publicitaires sont diffusés jusqu’à ce que le problème soit réglé. Mais l’équipe du Quotidien a été prévoyante et décide d’enregistrer à l’avance l’émission.

publicité

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.