Rappel urgent produit: ce poulet que vous ne devez surtout pas manger! Leclerc rappelle le produit

À force d’en voir chaque jour, les Français finissent par s’y habituer. Dès le début de l’année, les rappels de produits se succèdent sans interruption. Si au début le scandale semblait faire peur aux consommateurs, cela finit par changer et devient même habituel.

rappel-urgent-produit-ce-poulet-que-vous-ne-devez-surtout-pas-manger-leclerc-rappelle-le-produit
©Pinterest

De nouveaux messages d’alerte sur les produits alimentaires apparaissent chaque jour. Et pour cette fois, c’est le poulet conditionné vendu par Leclerc qui apparait. Malgré cela, les Français devraient pourtant faire très attention, car ces produits rappelés peuvent être dangereux pour leur santé.

Leclerc touchée par un rappel de produit alimentaire !

Dans ces scandales alimentaires, les enseignes de redistributions sont souvent évoquées. Que ce soit Lidl, Intermarché, Leclerc… aucun n’échappe au drame. Et pour cette fois, c’est Leclerc qui en paie le prix cher. Et dans plus de 90 % des cas, les rappels se font toujours suite à la découverte d’une contamination par bactérie. De plus en plus de produits alimentaires sont retirés du marché à cause de la présence de la Listéria, entre autres.

Il s’agit de la bactérie qui contamine le plus de produits alimentaires. Outre les viandes et les produits laitiers, cette bactérie peut aussi se retrouver sur d’autres aliments. En effet, entre le 13 et 19 mai dernier, un poulet touché par la Listéria s’est retrouvé sur les rayons de vente de l’enseigne. Pour votre santé, évitez donc de toucher à cet aliment. Nous allons vous donner les détails qui vous permettront d’identifier le produit.

Leclerc rappelle le poulet cuit fumé, de la marque Volandry !

Le produit en question est un poulet cuit et fumé, proposé par la marque Volandry. Le motif du rappel, expliqué sur le site Rappel Conso, est une contamination à la Listéria. Ces poulets se sont retrouvés sur les rayons de vente de Leclerc entre le 13 et le 19 mai dernier. Si vous avez donc acheté du poulet chez l’enseigne durant cette courte période, vous devez faire très attention.

Les lots de poulet cuit et fumé concernés par le rappel portent le code-barre 28600050, suivi de six chiffres aléatoires. Puis, ces poulets portent aussi la date limite de consommation marquée : 8 juin 2022. Si vous avez acheté le produit concerné, nous vous invitons à le remettre aux responsables de l’enseigne, vous serez remboursé.

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.