Retraite et handicap: la nouvelle loi de 2022 risque de vous surprendre!

Après les mesures prises en 2018, certaines lois entrent enfin en application pendant cette nouvelle année.

retraite-et-handicap-la-nouvelle-loi-de-2022-risque-de-vous-surprendre
©La opinion
publicité

Parmi ces lois, ce sont celles qui concernent la retraite et le handicap qui nous intéressent aujourd’hui. Dès le début du mois de janvier, les changements juridiques concernant ces deux domaines vont entrer en vigueur. La réforme de L’AAH s’opère effectivement à partir de 2022. De ce fait, l’allocation aux adultes handicapés sera alors perçue d’une manière assez différente à partir du 1er janvier 2022. Découvrez les détails de cette réforme de l’allocation dans notre article.

publicité

Retraite, ce qui va être modifié pour ce qui concerne la CSG !

Afin de découvrir votre nouveau taux de CSG, vous avez besoin d’effectuer les mêmes démarches que d’habitude. Pour cela, vous devez avant tout connaître votre revenu fiscal de référence ou RFR. Afin de le solliciter, il vous suffit de le consulter sur votre dernier avis d’imposition. Pour ce faire, vous devez vous référer à votre avis d’imposition reçu en 2021 et à votre impôt sur le revenu de 2020.

Dans votre avis d’imposition, vous trouverez une notice disant « référence », en haut à droite. C’est dans cette section que vous trouverez les informations dont vous aurez besoin concernant la retraite et le handicap. SI votre RFR dépasse le seuil du taux à 3,8 % en 2020, cela ne veut pas pour autant dire que votre CSG va aussi augmenter. La nuance vient du fait que celui-ci va plutôt se baser sur votre RFR de 2019.

publicité

Ce qui change pour les personnes retraitées handicapées ! Découvrez les nouvelles règles !

Pour rappel, seules les personnes atteintes d’un taux d’incapacité permanente de 80 % ou plus sont classées dans cette catégorie. Précision faite, nous pouvons continuer. Si la personne concernée est mariée à une personne non infirme, elle disposera d’une aide différente. Pour cela, le revenu du conjoint sera alors pris en compte. Et on appliquera un abattement de 5 000 €.

publicité

Dans cette situation, chaque enfant de couple sera majoré de 1 400 €. Avec cette nouvelle mesure, il sera possible d’assurer une hausse de l’AAH de l’ordre de 110 et 120 euros. Ainsi, plus de 140 000 ménages pourront bénéficier de ce changement. C’est ce qu’explique en tout cas le secrétariat d’État qui s’occupe des retraites et du handicap. Cette aide peut même être perçue bien avant la retraite.

publicité

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.