Rhume, grippe, omicron, delta : découvrez les différents symptômes entre ces derniers !

Après 2 ans d’existence, le coronavirus a déjà fait un nombre de morts incalculable.

rhume-grippe-omicron-delta-decouvrez-les-differents-symptomes-entre-ces-derniers 
©wanista
publicité

Et avec les variants qui sont apparus ces derniers temps, ces chiffres risquent encore de grimper en flèche. Depuis, il existe une longue liste de symptômes à distinguer pour déterminer le variant dont une personne est victime. En effet, les maladies commencent à se ressembler toutes à causes des symptômes similaires. C’est ce qu’affirment en tout cas une grande partie des Français. Si vous souhaitez apprendre à distinguer les variants entre eux, nous vous vous invitons à lire l’article suivant.

publicité

Variants : ce qui les diffère tous !

Arrivé en France depuis quelques semaines déjà, le variant omicron fait des ravages et crée une peur grandissante au cœur de la population. Trouvant source en Belgique, ce variant se propage très vite dans les pays voisins. Comment faire alors pour distinguer ce nouveau virus des anciens et d’une simple grippe ? Pour rappel, omicron présent les mêmes symptômes qu’un rhume normal, mais présent quelques critères en plus.

Outre les courbatures, la toux et les maux de tête, ce variant vous expose aussi à de la confusion, des toux persistantes. Puis, des douleurs dans la poitrine, une peau pâle, grise ou bleue, viennent aussi s’ajouter à la liste de ces symptômes. Ces informations ont été partagées par le Center for disease control and prevention, aux États-Unis. Pour ce dernier variant, les symptômes sont donc assez évidents, ce qui le rend très reconnaissable.

publicité

Le coronavirus et la grippe, comment dissocier les symptômes?

D’après Jean Ruelle, Professeur et chercheur au pôle de microbiologie médical, la grippe d’hiver et le covid 19 se confondraient à certains points. En effet, il affirme qu’il existe de nombreux points communs entre ces deux, mais qu’ils se diffèrent aussi avec de nombreux autres symptômes. Il explique par exemple que deux virus se modifient et s’adaptent très vite à la situation de leur victime. Puis, chez les humains, ils montraient les mêmes symptômes : toux, fièvre, difficultés respiratoires et douleurs musculaires.

publicité

Toujours en mentionnant les points communs de leurs symptômes respectifs, il ajoute à nouveau que la transmission se faisait par voie aérienne et contact direct. Enfin, avec les deux virus, les personnes du troisième âge sont toujours les plus vulnérables. Pour ce qui est des différences, Jean Ruelle explique qu’il existe aussi de nombreuse manière de les différencier. Il ajoute alors que la plus grande différence est que le virus peut être anticipé avec un vaccin.

publicité

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.