Sophie Davant explique son point de vue ferme sur la chirurgie esthétique

ophie Davant en parle partout où elle passe même dans certaines chaînes de télévision. Pour elle, on peut gommer les imperfections tout en restant soi-même.

sophie-davant-explique-son-point-de-vue-ferme-sur-la-chirurgie-esthetique
©Yahoo Actualités
publicité

Tout le monde le sait, Sophie Davant a déjà fait appel à la chirurgie esthétique. Même si pour la plupart de la population ce sujet est classé comme tabou, la présentatrice télé n’a aucun mal à en parler. C’est aussi pour elle un moyen pour parler des avantages de ce dernier. Et elle n’hésite pas à publier des contenus à ce sujet dans son magazine et partout où elle passe. S

publicité

Sophie Davant parle de la chirurgie esthétique

Le 20 mars dernier, Sophie Davant a publié un statut qui parle de la chirurgie esthétique sur son compte Instagram. Même si dans le monde de la télévision le sujet est très délicat, la présentatrice n’a aucun mal à avouer qu’elle a eu recours à cette pratique pendant sa carrière. Elle a donc décidé de partager une photo d’elle avec quelques mots, sur le bien-être, qui visent à inspirer ses followers.

Elle n’hésite donc pas à dire : « Quant aux complexes physiques qui vous pourrissent la vie, la chirurgie esthétique s’avère parfois un excellent recours ! ». Pour elle, il est important de respecter et de s’inspirer de ceux qui assument avoir eu recours à cette pratique et d’en tirer un exemple et une expérience. Elle n’hésite donc pas à inciter les curieux à venir lire un article sur le self love qu’elle a publié dans son magazine S.

publicité

Changer d’apparence, mais rester soi-même.

Il existe bien des choses qui agacent Sophie Davant à propos de la chirurgie esthétique dans le monde des stars. Elle n’hésite pas à dire : « Rien ne m’énerve plus que les actrices ou les femmes qui disent qu’elles ne font rien. Néanmoins, il suffit de regarder plusieurs photos d’elles pour se rendre compte qu’il s’est passé quelque chose. ».

publicité

D’après ses dires, le plus important réside dans le fait de rester soi-même tout en gommant les insatisfactions, en d’autres termes trouver le juste milieu. Mais il y a aussi certaines limites.  « À condition de ne pas avoir une bouche en canard, de ne pas changer de visage. Ou encore, de ne pas avoir les traits trop tirés. À condition que ce soit fait par de grands professionnels et que ça ne se voie pas. ». Et il faut dire donc qu’elle a su trouver son juste milieu.

publicité

Cynthia Lahoma

Passionnée des mots et de la cuisine, j'écris sur tous les sujets. En suivant mon parcours, vous découvrirez d'ailleurs toutes les dernières actualités en temps et en heure !