Terrible décision de l’OTAN: l’Europe s’apprête à entrer en guerre contre la Russie

Campant sur sa position, Vladimir Poutine s’entête à conquérir son pays voisin, malgré les mises en garde des pays de l’OTAN.

terrible-decision-de-otan-leurope-sapprete-a-entrer-en-guerre-contre-la-russie
©Flickr
publicité

Actuellement, la guerre en Ukraine continue de faire couler le sang. Entre l’Ukraine et la Russie, les pourparlers ont abouti par la prise des armes, aucun compromis n’a été trouvé. Mais face à ce refus d’obtempérer du président russe, l’OTAN finit par prendre une mesure radicale. Soutenant à fond l’Ukraine, les pays occidentaux finissent par interférer à la guerre avec la Russie.

publicité

L’OTAN entre en jeu : offre d’une protection pour l’Ukraine !

Cette guerre ne menace seulement plus l’Ukraine, mais le monde tout entier. Pour rappel, la Russie est de loin la plus grande puissance nucléaire du monde. Et avec autant de puissance, rien ne garantit que Vladimir Poutine n’utilisera pas ses « armes de discussion » à tout moment. Dans un communiqué de presse, il explique très clairement que ses généraux sont sur le qui-vive, attendant son signal.

L’homme d’État russe explique que le châtiment sera terrible pour le pays qui osera se mettre en travers de sa conquête de l’Ukraine. Face à cette menace, le dirigeant de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, a néanmoins pu compter sur l’appui de l’OTAN. Ay débute, l’organisation lui a proposé une aide humanitaire. Mais après la déclaration de Vladimir Poutine, cette aide a vite changé en une aide militaire. Comment l’OTAN a-t-elle fait pour soutenir Volodymyr Zelensky ?

publicité

Une aide à l’armement contre les attaques nucléaires !

Afin de rééquilibrer les forces, l’OTAN décide d’armer l’Ukraine avec du matériel de guerre. De ce fait, les forces ukrainiennes peuvent se protéger d’une éventuelle attaque chimique, biologique, ou même nucléaire. Effectivement, des armes permettant de contrer les attaques de missiles nucléaires ont été ajoutées aux défenses de l’Ukraine.

publicité

En plus du soutien humanitaire et médical, les forces de l’OTAN vont désormais permettre au chef d’État ukrainien. En termes de force donc, les soldats ukrainiens pourront rivaliser avec l’ampleur de la violence des bombardements russes. Avec la menace lancée par Vladimir Poutine, les pays de l’Union européenne ne peuvent pas entrer directement en guerre. De ce fait, ces derniers décident de subvenir aux besoins de l’Ukraine, sur le côté militaire et armement surtout. Cela fait maintenant trois semaines que cette guerre russo-ukrainienne met le monde entier dans une situation délicate.

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.