Tony, un homme de 54 ans reçoit une amende conséquente chez LIDL. Découvrez pourquoi!

Come quoi, les injustices ne font bouger personne dans certains cas.

tony-un-homme-de-54-ans-recoit-une-amende-consequente-chez-lidl-decouvrez-pourquoi
©ouest-france
publicité

Tony, 54 ans, aurait préféré ne pas écoper cette amende de chez LIDL. En effet, le client fidèle de la célèbre société a reçu une amende de 100 € après avoir fait ses courses deux fois le même jour.

publicité

Tony décide de ne plus y remettre les pieds

Le magasin est surtout célèbre pour les bonnes actions qu’il fait, mais cette fois c’est différent. En effet, cette situation embarrassante qu’a vécue un habitué de l’établissement lui a laissé un goût amer. Ainsi, Tony Reif, un écossais de 54 ans, fait ses courses hebdomadaires dans le même magasin plusieurs fois par mois et ceux, depuis des années. Mais contre toute attente, sa dernière visite ne s’est pas passée comme il l’espérait. Quelques jours après avoir fait ses courses chez LIDL, le monsieur a été surpris de recevoir dans sa boîte aux lettres un courrier tout à fait inattendu.

Dans cette lettre il peut lire qu’il a écopé d’une amende de 90 livres, car il a mis trop de temps à se stationner dans le parking. Alors qu’en réalité, il s’est rendu deux fois sur les lieux le même jour. Ce n’est pas ce qu’à montrer les caméras de surveillance de l’établissement qui n’a pas pris en compte son aller-retour. De ce fait, les vidéos de surveillance ont montré qu’il était resté sur le parking toute la journée. Tony explique qu’il est passé vers 9 h avant de revenir à 13 h 30, car il a oublié certaines commissions.

publicité

Des demandes d’explication ignorées

Très surpris de devoir payer les 90 livres alors qu’il a juste fait ses courses, Tony Reif décide de contacter la société de surveillance du parking. À noter que l’organisme qui s’occupe des vidéos de surveillance du parking s’appelle ParkingEye. Mais après mainte reprise, ses demandes sont restées sans réponse. Voyant cela, il décide alors de se déplacer vers le local de la compagnie. Une fois arrivés, les membres qui travaillent sur les lieux ne l’ont pas traité avec le respect qui lui est dû.

publicité

Et lors d’une interview avec Miroir, Tony décide de tout avouer. « Je savais que ce problème n’avait peut-être pas de solution. Mais le responsable avec qui j’ai discuté ne voulait juste pas m’aider. Je dépense pas moins de 500 € par mois dans leur magasin. Pourtant, ils m’ont ignoré comme si de rien n’était. Je leur ai montré mes deux tickets de caisses, mais toujours pas de réactions. » Et Tony a enchaîné par : « Je ne ferai plus jamais mes courses chez Lidl. ».

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.