Trop mûr ou pas assez: comment faire pour bien choisir ses avocats?

L’avocat est surement, si ce n’est, le fruit le plus riche qui soit. En effet, ce fruit assez difforme et verdâtre vous propose un apport très élevé et vous aide à renforcer votre organisme.

trop-mur-ou-pas-assez-comment-faire-pour-bien-choisir-ses-avocats
©Times Food
publicité

Très riche en protéine et en glucides, l’avocat devrait être votre meilleur ami. Mais malgré tant d’atout, on ne sait jamais faire la différence entre un avocat mûr et un autre qui ne l’est pas encore. Pour vous aider à trouver les meilleurs avocats, nous vous invitons à découvrir notre petite astuce. Vous ne tomberez plus sur un fruit qui immangeable.

publicité

Découvrez l’avocat, un fruit climactérique !

Qu’est-ce que cela signifie ? Un fruit climactérique est un fruit qui dispose de la capacité de poursuivre son mûrissement après avoir été enlevé de son arbre. En d’autres mots, un avocat peut alors continuer à mûrir, même s’il est déjà par terre. De ce fait, il est alors possible de récolter ce fruit bien avant qu’il soit mûr. Ainsi, vous pourrez créer des conditions idéales pour que le fruit puisse se raffermir comme vous le souhaitez. Mis à part l’avocat, la banane dispose aussi de cette capacité assez particulière.

Après leur récolte, les fruits climactériques continuent de respirer en dégageant de l’éthylène, un gaz inodore et volatil qui provoque le mûrissement, puis la sénescence des fruits qui y sont sensibles. Après leur récolte, les fruits climactériques continuent de respirer en dégageant de l’éthylène, un gaz inodore et volatil qui provoque le mûrissement, puis la sénescence des fruits qui y sont sensibles.

publicité

Apprenez à maîtriser le mûrissement de ce fruit charnu !

Lorsqu’on prend un avocat en main, on ne sait vraiment pas quoi penser. Lorsque le fruit est trop vert, il reste très dur et trop insipide. Et lorsqu’il est trop mûr, il devient noir et filandreux. Comment faire alors pour pouvoir déguster un avocat qui ne soit pas ni trop mûr ni trop dur. Pour cela, pourquoi ne pas le faire mûrir par vous-même ? En effet c’est tout à fait possible.

publicité

Et de cette manière, vous pourrez même la manger quand vous le voulez. Pour les avocats, la durée de mûrissement est accélérée, car ce fruit produit de l’éthylène de manière « autocatalytique ». Cela signifie que la présence même l’éthylène va booster le mûrissement de la chaire de l’avocat. Il vous suffit de recouvrir le fruit d’une couverture et le garder au chaud jusqu’à ce qu’il soit mûr.

publicité

ThibauIt Urea

Passionné par l'écriture et les nouvelles technologies, le métier de rédacteur web a été pour moi une révélation ! Je suis particulièrement intéressé par l'actualité people, française mais aussi internationale.