Un célèbre humoriste s’en prend à Michel Drucker.

Parfois, les plus belles rencontrent sont celles qu’on attendait pas.

un-celebre-humoriste-sen-prend-a-michel-drucker
©qctop
publicité

TF1 va proposer le Furet de Thomas Sorriaux, ce lundi 15 novembre dès 21 heures. Une version française du téléfilm allemand Vaterfreuden, avec Claire Keim et Matthieu Madenian. Une version dans laquelle, Michel Drucker est pointé du doigt !

publicité

Synopsis du film

L’histoire parle de Maxime, un quadragénaire, célibataire endurci qui profite pleinement de sa liberté. Ainsi, il assume vouloir vivre égoïstement, sans attaches ni enfants ni contraintes. Il voit d’un mauvais œil ce frère plutôt envahissant qui vient habiter chez lui avec son furet. Maxime accepte toutefois d’aider un couple d’amis stérile qui cherche à avoir un enfant par insémination artificielle, en allant faire un don de sperme anonyme pour légalement accélérer la procédure. Mais peu de temps après, au cours d’une soirée arrosée mal maîtrisée, le furet mord accidentellement les parties intimes de Maxime. Provoquant une vasectomie qui le rend définitivement stérile.

Réalisant tout à coup qu’il ne pourra jamais avoir d’enfant, Maxime essaye de récupérer son don. Mais il apprend qu’il a déjà été utilisé. Donc, il veut à tout prix savoir qui sera la mère de son futur et unique enfant. Quand son frère vole son dossier à la clinique, il découvre stupéfait qu’il s’agit de Lisa Barrot, une célèbre et séduisante journaliste tv. Même si elle est sur le point de se marier, Maxime ne peut pas laisser filer sa seule chance d’avoir une vraie famille et est prêt à tout pour se rapprocher d’elle…

publicité

Michel Drucker : une rencontre bouleversante !

L’humoriste de 45 ans a fait quelques confidences à TV magazine. Une occasion de partager ce qui l’a marqué dans sa carrière. « Il y a des gens que tu rencontres dans ta vie qui changent ta vie », a-t-il dit en parlant de Michel Drucker qui a bouleversé sa vie. « Si je n’avais pas eu Drucker dans ma vie, bah je ne serais tout simplement pas là ».

publicité

Élogieux envers l’animateur avec qui il a travaillé pendant près de quatre ans (2010 à 2014) indiquant qu’il lui avait enseigné « à travailler et à durer ». « Le plus dur dans ce métier, c’est de durer ». Un mentor qui illustre bien cet exemple : « Et lui, il est encore là », a-t-il ajouté avant de glisser un gentil tacle : « Enfin, son hologramme hein, parce que Michel Drucker nous a quittés depuis tellement longtemps ».

publicité

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.