Un remède naturel, fait maison pour éliminer les champignons et lutter contre les mycoses des pieds.

Une mycose met beaucoup de temps à se soigner.

un-remede-naturel-fait-maison-pour-eliminer-les-champignons-et-lutter-contre-les-mycoses-des-pieds
©Tout pratique
publicité

18La mycose, une infection engendrée par des champignons au niveau des ongles du pied, lesquels peuvent s’épaissir, devenir cassants, friables ou irréguliers, peut durer plusieurs années, voire toute la vie s’ils ne sont pas traiter. Est-il possible de trouver une solution pour s’en libérer rapidement ? Effectivement, une solution à base d’ingrédients naturels !

publicité

Qu’est-ce qu’une mycose ?

Deux types de mycoses existent : Le pied d’athlète, il s’agit d’une infection provoquée par des champignons dermatophytes ou des levures issues d’un milieu chaud et humide tels les piscines, les hammams ainsi que les vestiaires sportifs. A ces causes s’ajoutent aussi les chaussures serrées et mal aérées. Des craquellements de la peau entrainant des desquamations et une rougeur, ce sont les capitaux symptômes de ce type de mycose ; Et la mycose des ongles ou onychomycose, qui est souvent causée par un champignon de l’ongle. L’ongle s’abime, jaunit, se décolle par une infection nécessitant un traitement précis à durée assez longue. Les causes de ce type peuvent être une suite du pied d’athlète ou/et d’une contamination par moisissures. Le traitement n’est pas juste lent mais aussi cher. C’est pour cela que nous proposons ce remède naturel à base de bicarbonate de soude et de vinaigre de cidre.

Pourquoi le vinaigre de cidre de pomme et le bicarbonate de soude ?

Il s’avère que ce sont des antifongiques et des antibactériens reconnus. Le vinaigre de cidre, de son côté, traite tout ce qui est dermique et épidermique donc aide à lutter contre la contamination fongique. Il permet également de soigner les plaies infectées en soin topique. Le bicarbonate de soude, quand à lui, est connu comme un antifongique surtout en cas d’infection relative aux champignons superficiels et d’onychomycose. Mieux encore, il agit comme un antiseptique/désinfectant naturel et calme les brulures ainsi que les démangeaisons. Et afin d’absorber l’humidité dans les chaussures, il est fort recommandé d’en saupoudrer dans ces derniers.

publicité

Remède naturel pour combattre la mycose des pieds

Voici les ingrédients : 1 tasse de vinaigre de cidre de pomme, 5 cuillère à soupe de bicarbonates de soude et de l’eau. Comment procède-t-on ? Trempez les pieds dans une cuve remplie de vinaigre de cidre de pomme et quelques tasses d’eau. Puis, séchez-les avec une serviette en papier. Après, mélangez le bicarbonate de soude avec un peu d’eau de façon à créer une pâte. Enduisez vos pieds avec la pâte surtout sur les zones infectées, particulièrement entre les orteils. Laisses agir pendant 10 min et rincez les pieds avec de l’eau claire. Enfin, séchez-les délicatement avec une serviette en papier.

publicité

D’autres options pour traiter la mycose des pieds

Un remède à base d’ail et de vinaigre est aussi efficace. Pour la préparation, coupez finement de l’ail (quantité une tasse) et ajoutez deux tasses de vinaigre blanc. Laissez macérer le tout dans un bocal en verre pendant deux semaines puis filtrez. Ce mélange est surtout utilisé pour traiter l’infection des ongles. Vous pouvez aussi tremper les pieds dans une bassine contenant 100 ml de peroxyde d’hydrogène et d’un litre d’eau filtrée durant une vingtaine de minutes. Finalement, il est indispensable de laver habituellement les pieds et les essuyer soigneusement pour enlever toute marque d’humidité pour diminuer, voire éliminer les risques d’une mycose.

publicité

Valentin Delepaul

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.