Vous êtes riches, oui, vous avez bien lu, riches si vous avez ces francs: pesetas et lires !

Il vousreste des pièces d’argent au fond de vos tiroirs? Sortez-les car ils peuvent vous rendre riche!

vous-etes-riches-oui-vous-avez-bien-lu-riches-si-vous-avez-ces-francs-pesetas-et-lires
publicité

Ces pièces d’argent ou billets étrangers anciens vous apporteront fortune. Car ils sont très valeureux, vous pourrez les échanger pour recueillir une fortune auprès des acheteurs. Ces devises anciennes vous feront gagner une petite somme très coquette.

publicité

Des devises et pièces d’argent manquent à l’appel !

Selon l’entreprise de change Leftover Currency, les Britanniques seraient donc en possession d’argent étranger inutilisé. Estimé à 1,8 milliard de livres sterling à la maison, plus un montant massif de 417 millions de livres sterling. Mais cette fois-ci dans des devises inexistantes actuellement mais existantes autrefois. Ces chiffres sont sortis d’après les analyses effectuées sur 3 000 transactions effectuées l’année dernière par ses clients. Mais c’est loin d’être un chiffre exact vu que cette clientèle peut avoir beaucoup plus d’argent que le ménage moyen.

Néanmoins, ce que nous avons ici restent des chiffres conséquents. Par rapport aux monnaies résiduelles les plus utilisées, cinq d’entre eux s’avèrent être des monnaies pré-euro disparues. Ce qui fait que même si l’euro a été introduite sur le territoire britannique depuis quinze ans, la population utilise encore d’autres monnaies. Telles que les francs, les pesetas et les lires. Tous ne se sont pas encore faits avec cette monnaie.

publicité

Dix monnaies disparues encore utilisées dans notre quotidien et encore ce ne sont que les principales

Apparemment, Leftover Currency n’a évalué que dix d’entre eux, selon l’importance de leur utilisation dans le marché actuel. Les Britanniques sont sacrément fort pour cacher des monnaies anciennes. A citer, on a : Livres irlandaises, Francs belges, Florins néerlandais, Deutsche marks, Pesetas espagnoles, Francs français, Drachmes grecques, Schillings autrichiens, Livres chypriotes. Si on en a quelques-uns d’entre eux, où peut-on les échanger ? Ces devises périmées peuvent être reprises dans les bureaux de Leftover Currency et Unused Travel Money. Gardez en conscience que le taux varie d’un endroit à un autre ! C’est dépendant de la banque centrale du pays propriétaire de la monnaie en question.

publicité

S’il s’agit des pesetas espagnoles ou des deutche marks, la banque centrale de ces monnaies vous fera le meilleur taux. Notamment par rapport aux deux bureaux pré-cités. Par contre, si c’est pour la lire italienne, la drachme grecque ou le franc français, c’est différent. Ces bureaux vous l’achèteront à 10 % de sa valeur initiale. Si vous voulez être sûr de leur qualité de travail, apportez vous-même votre argent au bureau londonien de Leftover Currency. Situé sur Regent Street, par ailleurs, Unused Travel Money ne procède que par courrier.

publicité

Bertrand Gilbertat

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.