Yvan Colonna mort: les enquêteurs dévoilent les propos de son tueur

« Il n’y a rien (en) relation avec une entreprise terroriste, j’ai vu Yvan Colonna et j’ai agi sans penser au reste. » C’étaient les mots qu’il avait donnés après le meurtre d’Yvan Colonna

yvan-colonna-mort-les-enqueteurs-devoilent-les-propos-de-son-tueur
©France Bleu
publicité

Yvan Colonna est une personne qui a vraiment connu une fin tragique. Après avoir été emprisonné pour un meurtre, il finit lui aussi par mourir assassiné. Et son assassin est Franck Elong Abe, un autre détenu qui était en contact avec lui. Mais que s’est-il réellement passé entre les deux hommes.

publicité

Les raisons de l’attaque !

Pour rappel, Yvan avait dit des choses très peu respecter de dieu, il était très blasphémateur. Et ce fait a été une fois encore avéré lors des enquêtes du 2 mars. Lorsque les enquêteurs ont abordé le sujet de Dieu et de la religion, Yvan Colonna s’était montré très irrespectueux, explique Franck Elong Abe. Celui-ci ajoute qu’Yvan n’arrêtait pas d’insulter le nom de Dieu au cours des huit derniers mois.

« Je considère que Dieu a frappé Yvan Colonna à travers mes mains. Dieu a utilisé mes mains pour riposter à celui qui a blasphémé. » Explique alors son assassin. Et suite à cela, Franck Elong Abe nie avoir planifié quoi que ce soit. En effet, il explique que l’ordre de tuer le « blasphémateur » lui était apparu comme une révélation dans sa tête. « Cela m’est venu soudainement. J’appelle ça mektoub, le destin, quelque chose qu’on ne contrôle pas. » Explique-t-il à nouveau.

publicité

publicité

Sa relation avec Yvan Colonna !

Franck Elong Abe avance même dans ses explications en disant qu’il n’avait vraiment pas l’intention de tuer cet homme. Certes, le fait qu’Yvan Colonna ne respectait pas Dieu l’indignait. Mais il ne lui est jamais venu à l’esprit de vouloir le tuer, ni même de le punir. Il ajoute ensuite qu’il avait appris à se rapprocher d’Yvan Colonna. « Avec lui, au moins, on pouvait partager certaines choses, notamment courir, jouer à la pétanque et aux échecs. » Explique-t-il. Mais deux jours avant sa mort, il avait dit une chose offensant le nom de Dieu. Mais Franck explique qu’il a réprimandé Yvan pour cet acte et il s’en est excusé. Mais malgré cela, Franck Elong Abe finit par l’assassiner froidement.

publicité

Marie-Anne Lenormand

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 5ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .